Université Pierre et Marie CurieUniversité Pierre et Marie Curie
Page d'Accueil
Page d'accueil
  UPMC EN LIGNE
1 LMD
2 Web-Mail
3 e-scolarité
4 Savoir en Ligne



 

 

FORMATION DES MAÎTRES
 Sciences de la Vie

 

Présentation de l'enseignement de la préparation

Elle se déroule désormais en une seule année :
C’est une formation inter-académique dont les capacités d’accueil sont fixées par les rectorats d'académie. Pour toute demande de candidature, s'inscrire au PAF auprès du rectorat concerné.

Durée de la formation : 26 semaines de 7h30

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DEMANDÉES POUR LES STAGIAIRES :
Les stagiaires devront satisfaire aux conditions requises pour l’inscription au concours
OBJECTIFS :
Cette année de préparation permet :  

  • l’acquisition et l’approfondissement des connaissances des stagiaires dans les différents champs disciplinaires de SVT afin de les préparer aux épreuves écrites, à l’aide de conférences organisées le samedi matin et de séances de formation pédagogique complétant les thèmes abordés durant les conférences.
    Le contenu de ces enseignements s’inscrit dans le cadre des programmes du second degré et des classes préparatoires aux grandes écoles.
  • l’acquisition de connaissances et d’un savoir-faire afin de préparer les stagiaires aux épreuves orales, tant sur le plan scientifique que méthodologique, à l’aide des séances deformation pédagogique organisées le samedi après midi ou le mercredi après midi.

CONTENUS :

Conférences et séances de formation par groupe

Le programme de préparation aux épreuves d’admissibilité s’articule autour de deux séances hebdomadaires :
- Une conférence le samedi matin de 9 h à 13 h , qui regroupe l’ensemble des stagiaires. Celle-ci est donnée par un conférencier universitaire. Les points essentiels de la conférence ont été discutés avec l’équipe de formateurs.
- Une séance de formation pédagogique et de mise au point scientifique par groupe, soit le mercredi après-midi (14 h 00 – 17 h 30), soit le samedi après-midi (14 h 00 – 17 h 30), selon les voeux exprimés en début d’année par le stagiaire. Ces séances sont guidées par une équipe de formateurs, professeurs en classes préparatoires aux grandes écoles, en lycée ou en collège.
Les thèmes des conférences ont été sélectionnés pour couvrir au mieux les différentes parties de programmes, ou du moins les parties qui suscitent par expérience le plus de questions.

Articulation des conférences et des séances de formation pédagogique par groupe

Les deux parties de la formation, conférence et séance en groupe, sont proposées de manière coordonnée :
Selon les cas et les thèmes, les séances de formation en groupe peuvent être des séances :
- préparatoires aux conférences : elles rappelleront notamment les connaissances nécessaires au meilleur suivi de la conférence.
- de prolongement et d’application des conférences, s’intéressant alors à des aspects complémentaires du thème, au programme du concours et développant des applications pédagogiques du thème traité en conférence.

Conception des séances de formation pédagogique par groupe

Chaque séance sera présentée à l’avance par une fiche de travail. Le contenu de la séance est variable en fonction du thème traité, de sa place dans le programme.
Chaque séance comprend toujours une ou plusieurs activités d’ordre pédagogique, certaines étant préparées à l’avance, puis exposées par un stagiaire volontaire.
Ces activités pédagogiques sont variables et correspondent aux questions fréquemment demandées au concours, parmi lesquelles, et à titre d’exemples :
- Discussion de la cohérence verticale d’un thème au cours de l’enseignement au collège et au lycée. Construction progressive des savoirs.
- Exploitation pédagogique de documents divers.
- Élaboration de progression sur un thème donné.
- Conception de postes de travaux pratiques
- Construction d’exercices à différents niveaux ; construction d’exercices de type Bac.
- ...

Ces activités pédagogiques sont généralement complétées par une révision des connaissances scientifiques essentielles du thème.
Une préparation anticipée du travail par les stagiaires est ainsi une condition importante pour une révision à la fois rapide et efficace.   

Deux séries d’épreuves blanches

Il sera proposé deux séries d’épreuves blanches destinées à l’entraînement au concours. Ces épreuves ont lieu le samedi matin.
- Deux épreuves scientifiques à partir d’une question de synthèse.
- Deux compositions à partir d’un dossier.

Les semaines d’épreuves sont dépourvues de conférences. Les séances de formation par groupe correspondantes portent ainsi sur d’autres thèmes non abordés en conférence et qui complètent la couverture des programmes.
Les épreuves sont conçues et corrigées par l’équipe de formateurs. Leur correction est effectuée dans les séances de formation par groupe.  

Séances de travaux pratiques du 2ème semestre

Des travaux pratiques sont proposés aux stagiaires au 2ème semestre, le samedi matin. Ces TP sont destinés à donner un savoir faire pour réaliser les leçons de TP ou illustrer les leçons scientifiques à l’oral.

DOCUMENTATION :
Chaque stagiaire bénéficiera à titre personnel d’une abondante documentation et aura accès aux bibliothèques d’enseignement du campus Jussieu.



Retour "haut de page"

Quelques CONSEILS
1°) Lecture attentive des réflexions et propositions figurant dans les rapports dressés par les jury à l’issue du concours.

2°) Un sérieux effort devra être fourni pour connaître quelques manuels scientifiques actuels, de base.
Les jury notent que les candidats ne connaissent généralement pas les manuels scientifiques de base, mis à leur disposition.
Se contenter de la connaissance des seuls manuels scolaires utilisés dans l’établissement est jugée comme insuffisante.
La liste des livres et des cartes mis à votre disposition durant le concours peut être demandée au lycée Victor-Duruy où se déroulent les épreuves orales. Cette liste vous donnera un aperçu de l’étendue et du niveaux des connaissances requises.
Sachez également que la connaissance de cette liste est un atout sérieux pour les candidats au moment des épreuves orales.
De plus compte tenu de l’évolution rapide de la science, il est indispensable de continuer à ce recycler, au moins dans les domaines enseignés au collège ou au lycée.

3°) Le jury souligne la grande méconnaissance des documents ou matériel de géologie qu’ont les candidats.

Cartes, roches, fossiles, préparations microscopiques sont rarement utilisés ou mal exploités.

L’utilisation en physiologie animale et végétale du matériel d’expérimentation assisté par ordinateur se développe: peu de candidats font preuve d’une réelle maîtrise dans ce domaine

Par ailleurs compte tenu de l’apparition d’une épreuve de TP pour les candidats au baccalauréat, à partir de 1997 les professeurs devront donc assuré une formation dès le collège d’où l’importance de l’épreuve de travaux pratiques.

4°) Le jury signale la nécessité pour les candidats d’améliorer leurs connaissances relatives :

  • aux programmes de l’enseignement secondaire
  • et aux objectifs spécifiques de la formation méthodologique des élèves.

 

Retour "haut de page"

 

 

 

 
 Dernières modifications :  jeudi, 3 juillet, 2008 14:46